Choisir son logiciel

L’étape la plus importante consiste à choisir son logiciel. Pour faire un choix éclairé, il est important de connaître ses besoins. Le choix du logiciel dépend donc de l’utilisation que vous en ferez. Il est possible de classer les logiciels en trois catégories, selon si vous voulez :

Logiciels généralement utilisés pour enregistrer des instruments de musique ou d’autres sons. Ce sont les logiciels utilisés dans les studios d’enregistrement. Par exemple : Cubase, Pro Logic, Pro Tools.

Logiciels généralement utilisés pour composer de la musique. Ces logiciels sont couramment utilisés par les DJ et les artistes rap. Par exemple : Ableton Live, FL Studio, Propellerhead Reason.

Logiciels généralement utilisés pour créer des sons synthétiques (sons créés avec des technologies fonctionnant à l’électricité). Logiciels demandant parfois de bonnes connaissances en acoustique ou en programmation. Par exemple : Cecilia, Max/MSP, Reaktor.

Pour gagner du temps, il est fortement conseillé de lire le manuel d’instruction du logiciel, que vous trouverez dans le menu « aide ». Après avoir maîtrisé les fonctions de base, vous pouvez transférer vos connaissances à d’autres logiciels, applications ou instruments numériques selon vos besoins.